Un dispositif unique pour soutenir la réalisation et la diffusion des meilleurs films de montagne

Le moment tant attendu est arrivé 🙂
Après des heures de débats et de rebondissements, nous sommes heureux de vous présenter la liste des 14 lauréats 2019 !
Au total cette année : 58 dossiers étudiés et 33 000€ d’aides distribuées.
Nous sommes très heureux de cette sélection 2019 et avons hâte de voir tous ces films dans les festivals !

————————-

Expédition 5300 (Tom Bouyer et Axel Pittet)
Expédition 5300 est une aventure scientifique et humanitaire dans la ville la plus haute du monde, La Rinconada au Pérou, à 5300m d’altitude. Si cette communauté de 50 000 âmes attirées par l’exploitation lucrative des mines d’or a déjà fait l’objet de reportages, elle n’a jamais été explorée du point de vue scientifique. La mission passionnante que s’est donnée une équipe de chercheurs grenoblois est l’analyse les phénomènes physiologiques subis par des populations exposées durablement au manque d’oxygène, à la limite de la tolérance humaine.

Limi, montagnes oubliées (Ulysse Lefebvre)
Sous le prétexte d’une expédition dans un massif vierge, Limi (Népal), ce sont toutes les questions liées au voyage et à l’exploration qui sont posées et ce, à différents niveaux : Quel est le sens d’une telle immersion ? Qu’est-ce qu’une exploration au XXIe siècle ? Sociologie et économie d’expédition au Népal ; Cartographie et zones blanches ; Alpinisme et technique, Réussite et échec : quelles ambitions animent les deux groupes de l’expédition ?

Le requiem de la banquise (Lionel Cariou et Eric Larose)
Et si pour mieux comprendre comment la banquise vit et meurt il suffisait de coller son oreille sur la glace ? Ludovic Moreau est un géophysicien qui cherche à percer ce mystère : pourquoi la banquise fond-elle plus vite que ce que prévoient les modèles dont nous disposons ?
Pour mener à bien cette quête, Ludovic et cinq autres scientifiques grenoblois vont se rendre à la limite du Pôle Nord, au Svalbard, un archipel où les effets du réchauffement climatique sont déjà bien visibles.

The Pathan project (Guillaume Broust)
Un massif inexploré au fin fond du Pakistan, une paroi jamais gravie, et une équipe de grimpeurs Belges, Français et Argentins bien décidés à conjuguer exploration, musique et bonne humeur ! Le réalisateur Guillaume Broust a orchestré toute cette énergie positive dans un film qui s’intitule «the Pathan Project» en hommage au célèbre peuple Patchoune. Les grimpeurs et alpinistes Nicolas Favresse, Jean-Louis Wertz, Mathieu Maynadier et Carlitos Molina nous embarquent donc dans cette nouvelle aventure pleine de surprises, de frites et de rebondissements !

Gavarnie : un regard sur l’Aventure (Yoann Suberviolle et Marie Gramond)
Le film brosse le portrait des membres de l’association Regard sur l’Aventure. Ces aventuriers des temps modernes se sont rendus dans les hauteurs du Cirque de Gavarnie, en plein cœur des Pyrénées, en août 2018, pour explorer les entrailles de la montagne, à la recherche de grottes glacées millénaires.
Une aventure exceptionnelle, en haute montagne et en souterrain, au cœur de l’action, et au plus près des hommes…

Les Monts Célestes (Pierre Petit et Cédric Gras)
L’écrivain Cédric Gras marche sur les traces des alpinistes staliniens au Kirghizistan. Pionniers de l’exploration centre-asiatique, ils furent premiers sur les plus hautes cimes des monts Célestes. Le film retrace, sur le terrain et à l’aide d’archives, l’une de leurs expéditions au Khan Tengri, dont l’approche est aujourd’hui devenue un trek glaciaire de toute beauté.

Au-delà du handicap au Bhoutan : quand l’inaccessible devient possible (Guillaume Vallot)
Le Bhoutan est un pays de l’Himalaya d’accès difficile, avec peu d’équipements et d’infrastructures. Dans cette région, le handicap est un obstacle majeur à l’accès à l’école, au travail, à la vie sociale, culturelle et sportive. Autant de secteurs qui font pourtant partie des indicateurs essentiels du fameux bonheur national brut.

Julia (Jocelyn Chavy)
Julia est un film documentaire intimiste sur Julia Chanourdie, l’une des dix meilleures grimpeuses du monde, basée près d’Annecy. Médaillée de Bronze en Coupe du Monde de difficulté en 2016, championne de France, Julia fait partie du cercle très restreint des femmes à avoir atteint le neuvième degré : elle a réalisé trois voies en 9a à ce jour.

Un rêve devenu réalité (Amr Halayqa, Munther Rashed, Ra’ouf Al Tell)
La société palestinienne a longtemps été une société rurale, avec une tradition d’échanges et d’hospitalité universellement connues.
Les deux intifada et l’occupation israélienne ont conduit à un fractionnement des territoires palestiniens, avec un découpage en zones. 66% sont désormais sous contrôle israélien, limitant les possibilités de communication et détruisant le lien social.
L’idée est venue alors que marcher en Palestine pouvait être un moyen de redécouvrir son pays, de se réapproprier son patrimoine.

Le bassin d’Argentière libre (Pierre Cadot)
Le sujet du film est la protection des espaces naturels de montagne en France.
Les protéger, de manière générale et notamment le bassin d’Argentière avec le cas de la reconstruction du téléphérique des Grands Montets qui a accidentellement été détruit à l’automne dernier. Cet incident nous permet d’entrer dans l’histoire de la conquête des sommets par des moyens mécaniques, et surtout de poser la question de continuer à le faire à l’heure des grands mouvements de protection de la nature.

Objectif Langtang, on a marché sur l’Himalaya (Laurent Cistac)
Des jeunes gens scolarisés à l’île de La Réunion, la plupart en situation difficile (une scolarité et/ou un milieu social défavorisé, des collèges et lycées en Zone d’Education Prioritaire), vont vivre une aventure initiatique inédite pour l’Outre-mer : un voyage dans l’Himalaya du Népal. Ils vont rejoindre la région isolée du Langtang avec un but sportif-éducatif : l’ascension de 2 sommets à près de 5000 mètres
d’altitude.
Mais surtout, les jeunes vont rencontrer les habitants du Langtang avec des objectifs humanitaires.
Un récit émouvant en images et situations originales dans une montagne initiatique, de leur île au Népal : « Objectif Langtang, on a marché sur l’Himalaya », pour ces jeunes Tintin de la montagne.

En route avec aile (Olivier Peyre)
“Aucun rêve n’est trop extrême”.
« En route avec aile » retrace un voyage de 7 ans autour du monde sans aucun moyen motorisé, à vélo, en voilier et en parapente. Le fil conducteur de ce voyage initiatique : gravir les montagnes et voler !

Yakoutie : escalade sur les rives de la Lena (Thibault Cattelain et Clara Savarino)
5 amis français, grimpeurs et grimpeuses, se lancent dans une aventure humaine et sportive aux confins de la Sibérie, le long de la rivière Lena.
Grâce aux rencontres, aux échanges et au partage avec les Russes de Lakoutsk, ils ont la chance et l’opportunité de pouvoir participer au développement de l’escalade dans cette région reculée du monde, de travailler de manière interculturelle à l’agrandissement et à la création de sites d’escalade, et d’ouvrir des itinéraires vertigineux et ambitieux dans le site extraordinaire et méconnu des Colonnes de la Lena.

La dame de l’Oisans (Johan Andrieux)
Marie-Claude Turc maintient ouvert toute l’année l’un des derniers commerces de la haute vallée du Vénéon, à St Christophe en Oisans. Son hôtel restaurant « La Cordée » fut fondé en 1907 par ses grands parents.
Autour de cette Dame de l’Oisans et de son commerce classé « Café historique et patrimonial d’Europe » gravite la vie de tout un microcosme montagnard.

 

NOS PARTENAIRES

Sans eux pas de FODACIM !

LES MEMBRES DU FODACIM

PARTENAIRES MEDIAS ET ÉVÉNEMENTIELS

LES FESTIVALS PARTENAIRES

LE FODACIM C'EST PLUS DE 100 FILMS AIDÉS DEPUIS 2011

A LA UNE

Les lauréats FODACIM 2019 sont…

Le moment tant attendu est arrivé :)Après des heures de débats et de rebondissements, nous sommes heureux de vous présenter la liste des 14 lauréats 2019 !Au total cette année : 58 dossiers étudiés et 33 000€ d’aides distribuées.Nous sommes très heureux de cette...

read more

Le Grand Prix du FODACIM est attribué à…

Nous sommes très heureux de vous annoncer le lancement du Grand Prix du FODACIM !Le Fonds d’aide au cinéma de montagne a contribué à la création de plus de 100 documentaires depuis 2011. Pour la première fois, l’association met à l’honneur les meilleures de ces...

read more

TOUT LE MONDE PEUT

SOUTENIR LE FODACIM

Faites un don en ligne :

Ou envoyez votre chèque à :

FODACIM 14 rue de la République 38000 GRENOBLE

Vos dons seront directement affectés au financement des projets sélectionnés par le FODACIM. Merci.

NOUS CONTACTER

Vous voulez nous proposer un film ? Devenir partenaire ?